HMS Ure (1904)

HMS Ure (1904)

HMS Ure (1904)

HMS Uré (1904) était un destroyer de classe River qui a servi avec la Grande Flotte en 1914, avec la sixième flottille de destroyers à Douvres en 1915-16 lorsqu'elle a aidé à couler U-8, la flottille d'escorte de Portsmouth puis la septième flottille sur le Humber en 1917 et la première flottille de destroyers à Portsmouth en 1918.

Les bateaux de la classe River d'origine portaient leurs canons de 6 livres avant sur des flotteurs de chaque côté du gaillard d'avant, mais cela les rendait trop bas et plutôt humides dans certaines circonstances. À partir du lot 1902/3, les canons avancés ont donc été déplacés vers une position plus élevée à côté du canon de 12 pdr.

Les Uré était l'un des destroyers de la classe River commandés à Palmers dans le lot 1903/4. Ils avaient tous quatre entonnoirs, en deux paires.

Les Uré a été lancé à Jarrow le mardi 25 octobre 1904.

Les Swale, Ure et Porter ont tous été construits avec un engrenage de lubrification forcée automatique qui avait été testé dans HMS Syrène en avril 1903. Cela a pompé de l'huile dans les roulements, éliminant le besoin de le faire manuellement.

Le Naval Annual de Brassey de 1906 rapportait les résultats de ses essais officiels. Elle a atteint une moyenne de 25,65 nœuds à 7 399 chevaux au cours de son essai de vitesse de quatre heures. Ils ont également donné les détails de ses chaudières, qui avaient 15 520 pieds carrés. de surfaces chauffantes et 319 pi2 de surface de grille. Chaque constructeur a pu utiliser ses propres chaudières. Les chaudières Reed utilisées sur les bateaux de la classe Palmers River avaient la plus grande surface de grille, mais se trouvaient au milieu sur la surface de chauffe.

En 1907-1908, le Uré était l'un des nombreux destroyers de la classe River dont les cinq canons de 6 livres ont été retirés et remplacés par trois canons de 12 livres 8cwt, deux remplaçant les canons de 6 livres avant et un sur la ligne médiane à l'arrière.

Carrière d'avant-guerre

En mai 1905, la presse rapporta que le Uré devait être mis en service le 7 juin, commandé par le lieutenant-commandant J. U. Farie et rejoindre la division de réserve Sheerness-Chatham.

En 1906-1907 le Uré faisait partie de la 2e flottille de destroyers, qui faisait partie de la Channel Fleet, qui était alors la principale force de cuirassés de la Royal Navy.

En juillet 1907, le Uré faisait partie de l'escorte navale du yacht royal qui transportait le roi et la reine de Holyhead à Dublin.

En 1907-1909 le Uré faisait partie de la 2e ou de la 4e flottille de destroyers, qui faisait partie de la Home Fleet, qui devenait la principale force de cuirassés.

En 1909-1911 le Uré était l'un des sept destroyers de classe River de la 2e flottille de destroyers, qui faisait partie de la 2e division de la Home Fleet. Il s'agissait d'une force de première ligne et ses destroyers étaient entièrement équipés.

En 1911-12 le Uré faisait partie de la 3e flottille de destroyers sur le Nore, qui était composée de vingt-trois destroyers de classe River et faisait partie de la 3e division de la Home Fleet. Celui-ci contenait les cuirassés plus anciens et les destroyers étaient tous partiellement habités.

En 1912-1914, le Uré était l'un des vingt-cinq destroyers de classe River qui formaient la 9e flottille de destroyers sur le Nore, l'une des nouvelles flottilles de patrouille.

En juillet 1914, il était l'un des huit destroyers attachés aux escadrons de cuirassés de la première flotte, qui faisaient partie de la Home Fleet.

Première Guerre mondiale

En août 1914, il était l'un des quatre destroyers attachés au premier escadron de combat de la Grande Flotte et se trouvait à Scapa.

En novembre 1914, il était l'un des dix-huit destroyers attaqués par l'amiral Jellicoe dans son rôle de commandant en chef de la Grande Flotte.

En janvier 1915, il était attaché à la Grande Flotte, mais ne faisait partie d'aucune des flottilles de destroyers de la Grande Flotte.

Les Exe, Teviot, Ure, Boyne et Foyle quitta Scapa Flow en direction de Douvres et Devonport le 27 février 1915, pour commencer les tâches d'escorte. Les EXE et le Uré arrivés à leur nouvelle base à Douvres le 2 mars.

Le 4 mars 1915, il était l'un des destroyers impliqués dans la destruction de U-8, qui avait été piégé dans des filets anti-sous-marins, repoussé à la surface et endommagé par les tirs de la Ghurka et Maori. Son équipage s'est ensuite rendu et a été secouru. Les Uré a tenté de remorquer le sous-marin jusqu'à la rive, mais il a coulé quelques minutes plus tard.

Le 21 mars, elle tire sur un U-boot (U-34) qui vient de torpiller le paquebot Cairntorr près de Beachy Head, mais sans succès.

En juin 1915, il faisait partie de la sixième flottille de destroyers à Douvres, et était le seul bateau de classe River dans une formation qui contenait autrement un mélange de 30 nœuds plus anciens et de bateaux de classe Tribal.

Le 23 août 1915, le Uré et Amazone formé Destroyer Patrol No.4 lors d'un bombardement de la base allemande à Zeebrugge. Il servait à escorter la 1ère Division de dragueurs de mines à l'approche du port.

Du 2 au 7 septembre 1915, le Viking, Ure et Tartre formé la patrouille n°2 TBD, faisant partie de la division I des forces utilisées pour bombarder Ostende et Westende.

En janvier 1916, il faisait partie de la sixième flottille de destroyers à Douvres, mais subissait des réparations à Chatham, avec une date incertaine pour leur achèvement. À ce stade, il était équipé de l'arme anti-sous-marine à balayage modifié.

En octobre 1916, il était l'un des vingt-cinq destroyers de la sixième flottille de destroyers et était le seul bateau de classe River dans une formation qui était en grande partie remplie de bateaux de classe Tribal et de 30 noueurs.

Les Uré a reçu un honneur de bataille pour des actions au large de la côte belge en 1915-16.

En janvier 1917, il était l'un des treize destroyers de la flottille d'escorte de Portsmouth, maintenant un mélange de types.

En juin 1917, il était l'un des neuf destroyers de la flottille d'escorte de Portsmouth, tous de nouveau des bateaux de la classe River.

Dans le supplément d'octobre 1917 de la Navy List, il faisait partie de la septième flottille de destroyers sur le Humber.

En janvier 1918, il était l'un des vingt-sept destroyers de la septième flottille de destroyers, basée sur le Humber.

Du 5 au 7 mars 1918, elle était l'un des nombreux navires de guerre qui ont aidé au sauvetage du SS Clan Mackenzie, après avoir été torpillé le 5 mars. Les Clan Mackenzie survécu jusqu'en 1937 lorsqu'elle fut coulée après une collision. Son équipage a reçu une partie du prix de sauvetage pour l'avoir sauvé.

Dans les suppléments de février et mars 1918 à la liste de la marine, il figurait sur la liste de la première flottille de destroyers à Portsmouth.

En avril 1918, il portait deux lanceurs de grenades sous-marines et vingt-deux charges. L'un des canons légers de 12 livres devait être converti en tir à angle élevé et le tube lance-torpilles arrière devait être retiré.

En juin 1918, il était l'un des huit destroyers de la première flottille de destroyers à Portsmouth, qui comprenait désormais également le sous-marin à vapeur HMS Espadon, qui avait été converti en navire de patrouille de surface.

En novembre 1918, il était l'un des huit destroyers de la première flottille de destroyers à Portsmouth, bien qu'il fût en service détaché avec la septième flottille de destroyers sur le Humber.

En février 1919, il était répertorié comme l'un des nombreux destroyers temporairement basés sur le Nore.

Commandants
Lt & Commandant Reginald S. Goff : 25 février 1913-avril 1913-
Lt & Commandant Evelyn H.B.L. Scrivener : 25 novembre 1913-janvier 1915-
Commandant : Trevor St. V. F. Tyler : 15 décembre 1917-décembre 1918-
Commandant : Sidney F. Allen (temporaire) : 14 janvier-février 1919-

Déplacement (standard)

550t

Déplacement (chargé)

620t

Vitesse de pointe

25,5 nœuds

Moteur

7,000ihp

Varier

Longueur

230ft oa
225 pieds par personne

Largeur

23 pieds 11 pouces

Armement

Un canon de 12 livres
Cinq canons de 6 livres
Deux tubes lance-torpilles de 18 pouces

Complément d'équipage

70

Posé

1er mars 1904

Lancé

25 octobre 1904

Complété

juin 1905

Brisé

1919

Livres sur la Première Guerre mondiale | Index des sujets : Première guerre mondiale